16 décembre 2012

La quasi-religion séculière

  La foi dit Tillich, est l’état d’être saisi par une préoccupation ultime, par une préoccupation qui rend provisoires toutes les autres préoccupations. Elle apporte la réponse à la question : quel est le sens de ma vie ?  Cette préoccupation exige le sacrifice de toutes les autres options possibles. Généralement c’est le mot Dieu qui est utilisé pour désigner cette préoccupation ultime. Dans les religions qui ne se réfèrent pas à Dieu comme principe supérieur, cette préoccupation peut être la science, un idéal... [Lire la suite]
Posté par exegete à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]