10 juin 2016

La révolution Luthérienne

Martin Luther était un être timoré, angoissé. Que deviendrait son âme à sa mort ? Cette question le taraudait. A la lecture de l’épitre aux Romains de l’apôtre Paul, il a une révélation : « le salut ne se trouve pas dans des lois, dans la contrition, la mortification, ou les œuvres. L’homme en effet est constitutivement pécheur. Mais Dieu seul est en mesure de racheter les péchés des hommes, de nouer avec eux une nouvelle alliance. Il suffit à donc à l’homme  de confesser son impuissance pour obtenir son salut en se... [Lire la suite]
Posté par exegete à 17:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]