Analyse critique des prises de position suscitées par l'actualité.

16 novembre 2016

13 novembre 2016

La France commémore le massacre du 13 novembre 2015. L’État est mis au défi de dire ce qui rassemble, ce qui fonde « l’être ensemble », ce qui peut faire l’union d’un peuple  en guerre contre un ennemi invisible et imprévisible. Les hommes politiques dévoilent les plaques commémoratives sur lesquelles sont inscrits les noms des victimes. Derrière un micro, le Président de la République pérore face aux caméras sans avoir grand-chose  dire. Il n’incarne plus rien ! Si les victimes de Charlie Hebdo, du Bataclan,... [Lire la suite]
Posté par exegete à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 janvier 2016

Vers une nouvelle Déclaration de foi

   L'Église Protestante Unie de France (EPUdF) a été constituée en 2012. Cela concrétisait la réalisation de l’union entre l’Église évangélique luthérienne de France (E.E.L.F) et l’Église réformée de France (E.R.F). Le Synode national de 2017 devrait adopter une Déclaration de foi énonçant les convictions fondamentales des membres de cette nouvelle Église.  L’élaboration de cette Déclaration de foi doit se faire en trois étapes. La première consiste à soumettre à l'appréciation des paroisses en 2016 un avant-projet de... [Lire la suite]
Posté par exegete à 17:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 août 2015

Jésus résoudrait la crise grecque

Si l’on se réfère aux propos de Jésus concernant l’économe infidèle dans l’évangile (Luc 16) , il est certain qu’il serait favorable à une remise immédiate de sa dette à la Grèce. Je cite la parabole : « Un homme riche avait un gérant qui fut accusé devant lui de dilapider ses biens. Il le fit appeler et lui dit « qu’est-ce que j’entends dire de toi ? Rends les comptes de ta gestion, car désormais, tu ne pourras plus gérer mes affaires ».  On peut dire que le trio de la BCE, du FMI et de la banque... [Lire la suite]
Posté par exegete à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2015

Aperçu religieux des laïcités françaises

  De la lecture du livre de Jean Baubérot, les 7 laïcités françaises, il ressort que chacune de ces laïcités est t l’expression d’un sentiment religieux, et traduit une relation particulière de l’individu à Dieu et à la religion. La laïcité antireligieuse qui s’est développée depuis les années 80 est un combat contre toute religion. Moins on est religieux, plus on est laïque. Et en définitive, la laïcité devient une religion. Le laïque antireligieux particulièrement intolérant, considère a priori le croyant comme sectaire et... [Lire la suite]
Posté par exegete à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2015

Comment le chrétien hors du monde a atterri ici bas !

  Le chrétien marchait sur terre, mais avait le cœur dans le ciel  Louis Dumont[1] l’affirme :  « Il n’y a pas de doute sur la conception fondamentale de l’homme né de l’enseignement du Christ : comme l’a dit Troelsch, l’homme est un « individu-en-relation-à – Dieu », ce qui signifie, à notre usage, un individu essentiellement  «  hors du monde ».Il y a 2 000 ans, le chrétien est convaincu que notre monde est complètement dépendant du monde d’en haut. Dieu est pensé,... [Lire la suite]
Posté par exegete à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2015

Contre le salafisme

Pour une laïcité en marche vers une « religion civile » ? Cibler l’ennemi En réaction au terrorisme, c’est le salafisme qu’il faut condamner et non pas l’islamisme, car ce serait stigmatiser les musulmans. La salafisme est né vers les années 90 en Arabie Saoudite, (pourtant alliée des États-Unis et de la France !) Il s’agit d’une idéologie totalitaire politico-religieuse qui a pour objectif de susciter en France et en Occident une véritable guerre civile pour instaurer un fascisme politico religieux. Cette... [Lire la suite]
Posté par exegete à 17:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 août 2014

A la recherche de son identité

  L’être humain évolue de l’enfance à l’âge mûr. Et il change au cours de sa vie à la suite des rencontres, de ses lectures, des événements qui le touchent. Et pourtant il reste le même. En effet il se raconte surtout à lui-même les événements qu’il a vécu. Il les arrange souvent  inconsciemment, pour leur donner un sens car il cherche à donner un sens à sa vie. C’est son identité narrative L’identité généalogique Si je dis qui je suis, définis mon identité en me référant à mes parents, je pourrai dire « Je suis le... [Lire la suite]
Posté par exegete à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 août 2014

Tsahal n’est pas la solution. Le Hamas non plus !

  Les uns prennent parti pour la Palestine. Les autres pour Israël. Leur émotion est sincère, mais mauvaise conseillère. Les Juifs comme les Palestiniens vivent dans la peur. Quand un porte-parole du CRIF affirme sur une émission de la 5  « C dans l'air », que le Hamas crée la guerre civile en France, il croit défendre Israël, mais en fait, il milite pour le Hamas dont l’objectif est d’internationaliser le conflit par le buzz. C’est la dernière arme du Hamas totalement isolé. Et ce brave représentant du CRIF... [Lire la suite]
Posté par exegete à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juin 2014

La violence dans le Nouveau Testament

  D’après une conférence d’Elian Cuvillier La violence est un thème récurrent dans la Bible. La haine, la guerre y tiennent une très grande place. On y trouve même une violence dont Dieu serait responsable, ce qui nous est difficile à assumer. La violence ne se trouve pas seulement dans l’A. T., mais aussi dans le N. T. , comme nous le voyons par exemple dans la parabole du serviteur impitoyable (Mt. 18, 23-38) ou dans le livre des Actes avec la punition d’Ananias et de Saphira (Actes 5). Les propos de la Bible attribuant à... [Lire la suite]
Posté par exegete à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 avril 2014

Le langage de la croix et de la résurrection

« Le langage de la croix est folie pour ceux qui se perdent, mais il est puissance de Dieu pour ceux qui sont en train d’être sauvés »(1 Co. 1, 18-25). Mais qui sont ceux qui se perdent ? Ceux qui se perdent sont ceux qui n’ont pas voulu l’écouter.  Christ est venu. Il avait pris la parole et incarné cette vérité qui venait de Dieu. Jésus avait essayé de convaincre par la sagesse. Il avait tenté de dire où était le vrai, le juste. Ils l’ont fait crucifier. Jésus n’avait pas la même interprétation de la loi que... [Lire la suite]
Posté par exegete à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]