03 février 2014

D'après l'interprétation de la croix et de la résurrection de Vouga[1]

  Le langage de la folie est celui de la faiblesse triomphante 1 Co. 1 18-25: « Le langage de la croix, est folie pour ceux qui se perdent, mais il est pour ceux qui sont en train d'être sauvés, puissance de Dieu ». Paul ajoute que c'est par la folie de la prédication que Dieu a jugé bon de sauver ceux qui lui font confiance. Dieu avait essayé de convaincre par la sagesse, par le raisonnement logique. Il avait tenté de dire où était le vrai, le juste. On ne l'a pas écouté. Il a alors utilisé la voie de la folie du... [Lire la suite]
Posté par exegete à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 janvier 2014

Jésus exagère-t-il ?

  Jésus était un rabbi particulier, vraiment très original. Il participait au débat qui avait lieu en son temps au sujet de la meilleure façon d’interpréter la loi de Moïse. Les pharisiens qui étaient des experts pour ce qui était d’obéir à la loi considéraient que l’essentiel était de se garder pur, d’éviter tout contact avec l’impureté, que ce soit du sang, un étranger non juif,  une femme qui avait ses règles, un malade sur le bord du chemin. Toucher un lépreux, c’était l’horreur. Respecter la loi à la lettre était le... [Lire la suite]
Posté par exegete à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 janvier 2014

La vie ou la personne

Ce qui (m’) importe Jean Alexandre vient de publier un petit chef d’œuvre. Il s’agit d’un petit livre intitulé « Ce qui (m’) importe »[1]. Chaque petit chapitre tient en une page. C’est très bien écrit. Jean qui sait l’hébreu et le grec a participé à la traduction de la Bible. Il la connaît donc très bien. C’est ce qui l’inspire. Chaque page de ce livre se lit vite. Trop vite ! Surtout, relisez là très lentement et vous  y découvrirez la vérité qui vous a échappée à la première lecture. Vous apprendrez ce qu’est... [Lire la suite]
Posté par exegete à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 janvier 2014

L’engagement socio politique du chrétien

  Quand Dieudonné et d’autres avec lui, insultent et vouent à la mort des personnes à cause de leur race, de la couleur de leur peau, de leur religion, devons-nous rester muets sous prétexte que nous sommes chrétiens ? Pierre Bertrand avait 8 ans. Il était en CE2, à l’école de la République. Et il raconte :  « Qu’est-ce qu’être protestant à huit ans ? Je connaissais à peine le mot, on m’avait seulement parlé d’un dieu qui avait créé le ciel et la terre et qui naissait chaque année sous le sapin de Noël.... [Lire la suite]
Posté par exegete à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 janvier 2014

L’éthique du Sermon sur la Montagne

  En l’an 30 de notre ère, Jésus commença son ministère en  prononçant un discours, un sermon du haut de la montagne. Lire attentivement ce Sermon sur la Montagne est une épreuve. En effet est-ce que Jésus s’adresse à la poignée de ses disciples ? On se demande alors: « mais est-ce que cela ma concerne ? Suis-je un de ses disciples ? Si c’est le cas, je suis bien loin du compte ». Mais peut être que Jésus s’adressait à la foule composée sans doute de braves gens, de simples curieux, de voyous, de... [Lire la suite]
Posté par exegete à 11:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 décembre 2013

Nos vœux pour 2014

  Nos souhaits ? S’atteler à la correction des dérives du protestantisme et pointer les effets de l’erreur de Calvin pour que le monde aille mieux ! c’est possible. Au seuil de cette nouvelle année, nous pouvons faire des vœux et prendre de bonnes résolutions. Le monde en a vraiment besoin. La crise s’est installée pour un bon moment si j’en crois Gaël Giraud qui fait remarquer dans son livre « L’illusion financière »[1], qu’au cours du dernier siècle la croissance économique des pays industrialisés ... [Lire la suite]
Posté par exegete à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 décembre 2013

Un cri de la Palestine

Un cri de la Palestine   Martine Leenhardt nous a fait parvenir copie de cette lettre ouverte qu’elle a envoyée au ministre des Affaires étrangères de l’Union Européenne. Elle a été bouleversée par la mort en Israël de son amie Naïma, victime à coup sûr d’un manque de soins imposé par l’État d’Israël.   Voici la lettre :Madame, « C'est avec une grande tristesse et beaucoup de colère que je vous écris ces quelques mots. Je viens d'apprendre ce matin par un message de son mari, Zouhair, le décès de Naïma Zidan, notre... [Lire la suite]
Posté par exegete à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 décembre 2013

Et si noël était là depuis toujours ?

  La notion du temps Pour Platon et la pensée des Grecs, la roue des générations réintègre l’existence humaine dans un mouvement cyclique où le passé se répète et où, chaque chose une fois advenue, retourne à ce qu’elle était. La délivrance réside pour eux dans le fait que nous passons de notre existence d’ici-bas, liée au cycle temps, dans l’au-delà, soustraits au temps. Le salut, pour le peuple juif, au contraire des grecs, s’inscrit rigoureusement dans le temps. Il correspond à une vision linéaire du temps. L’accomplissement... [Lire la suite]
Posté par exegete à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2013

Que signifie : « Jésus est le christ » ?

  Le mot Christ, d’origine grecque, vient du mot « messie » d’origine hébraïque. Pour les Juifs le mot messie a un sens précis, différent de celui du mot christ pour les chrétiens. Pour les Juifs Le mot messie a la même racine en hébreu (mshh) que le mot qui signifie « onction ». L’onction consistait à enduire quelque chose ou quelqu’un d’huile d’olive. On mettait par exemple de l’huile sur un bouclier pour le rendre glissant. Mais l’onction était en général un acte religieux qui consistait à verser de... [Lire la suite]
Posté par exegete à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 novembre 2013

Marthe et Marie

    Qu’est-ce ce qui peut ôter cette sourde inquiétude qui se promène souvent à mes côtés ? Je suis en effet constamment à la recherche d’un je ne sais quoi qui me donnerait la paix. Alors, pour ne plus y penser, je me jette goulument sur le travail qui m’attend. Puis, en rentrant le soir à la maison, j’ouvre la télé et peu importe le programme ! C’est pour ne plus y penser ! Mais je reste insatisfait, car je n’ai pas la réponse à ma recherche ultime. Ce sentiment existe depuis toujours. On en trouve... [Lire la suite]
Posté par exegete à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]