La primauté de la foi sur les doctrines
22 novembre 2018

Le Dieu de notre inconscient

La réflexion très personnelle de Serge Soulié et de Victor Frankl est du plus grand intérêt. J’en présente ici ce qui me semble en être l’essentiel chez l’un, pasteur atteint d’un cancer, et chez l’autre, victime triomphant de la déportation. Le Dieu que nous confessons est le Dieu de nos représentations. Ces représentations sont systématisées dans les dogmes, des rites, des croyances. En fait, le fidèle considère par sa lecture des textes bibliques que le Dieu dont on y parle ne se distingue guère de sa propre représentation. Il... [Lire la suite]
Posté par exegete à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 novembre 2018

Le sens cosmique

La modernité a donné un sens à la vie qui n’est plus fondé sur un grand projet cosmique et divin. C’est maintenant l’homme qui donne un sens à sa vie. Ce n’est plus Dieu. La religion est devenue humaniste, car elle voue un culte à l’humanité, et non à Dieu. Les humains cherchent à puiser dans leur expérience intérieure le sens à donner à leur vie et à tout l’univers. Pour la modernité, Dieu n’est plus la source du sens et de l’autorité. C’est notre libre arbitre qui en est la source, l’autorité suprême. L’humanisme s’est scindé en 3... [Lire la suite]
Posté par exegete à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 août 2018

L’énorme changement

Nous vivons le temps d’un énorme changement qui modifie considérablement notre façon de vivre, de comprendre la vie. On a donné à ce temps le nom de post modernité ou d’ultra modernité. Nous avons appris que la terre n’était pas au centre du monde, nous avons retenu les leçons des Lumières,  connu l’industrialisation, la dérégulation du capitalisme. Nous vivons maintenant la révolution de la communication. Le changement fondamental que cela a produit est que nous ne donnons plus à Dieu le même  sens que celui que nous lui... [Lire la suite]
Posté par exegete à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juillet 2018

L’éternité, ici et maintenant

Si je meurs, est-ce que j’irai au ciel ? Est-ce que mon âme sera sauvée ? Est-ce que j’existerai encore, mais sous une autre forme ? Bref ! C’est la question que l’on peut se poser en toute fin de vie: est-ce que je serai sauvé ?  En général quand ceux qui croient à la résurrection espèrent être auprès du Christ. Ils disent aux petits enfants de la grand-mère tout juste décédée : « elle est au ciel. Ils pensent que ceux qui se comportent mal n’iront pas au ciel. Au contraire ». Ils iront en... [Lire la suite]
Posté par exegete à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juillet 2017

La profession de foi de John Shelby Spong

La profession de foi de John Shelby Spong John Shelby Spong, ancien évêque anglican du diocèse de Newpark (U.S.A.) est un théologien libéral qui a repensé sa foi chrétienne en abandonnant le théisme. Voici sa profession de foi. Le théisme est une croyance en un Dieu tout-puissant qui agirait du haut du ciel en sachant tout de vous. Les athées sont convaincus que tous les chrétiens sont théistes et qu’ils croient que ce Dieu-là existe vraiment. Les athées se trompent. Cela n’empêche pas ces chrétiens de faire la différence entre la... [Lire la suite]
Posté par exegete à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2016

Je laisse Dieu être Dieu en moi

Entrer en méditation . Par la pasteure Carolina Costa de l’Église protestante de Genève . Arrêtons-nous un moment et... Mettons-nous à l’écoute de notre être profond. . Je fais le vide en moi, Je me débarrasse de tout ce qui m’encombre, Le superflu, les habitudes, les soucis, le quotidien. . Je respire tranquillement, Je sens le souffle de vie qui entre par mes narines, J’expire sans effort, sereinement. . Je me laisse traverser par le souffle de Dieu. Il me grandit de l’intérieur, Il me rend pleinement... [Lire la suite]
Posté par exegete à 16:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 août 2016

L’accès à l’autonomie

De l’hétéronomie… Les représentations chrétiennes traditionnelles sont celles d’un monde totalement dépendant d’un autre monde, extérieur au nôtre, et dont les lois s’appliquent ici-bas. L’existence de cet autre monde n’est  pas démontrable, mais il est imprimé dans nos têtes. L’Ancien Testament comme le Nouveau, Jésus lui-même, tout l’héritage des Pères de l’Église, tous les conciles, fonctionnent, s’expriment dans cet univers mental prémoderne et hétéronome. Ce n’est que très tardivement que quelques théologiens nous ont... [Lire la suite]
Posté par exegete à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juillet 2016

A la découverte de Dieu au-dessus de Dieu

Dieu au-dessus de Dieu  Voici un petit parcours de différentes représentations possibles de Dieu, histoire de laisser de côté le dieu que l’on prie encore dans les Églises, celle d’un Dieu lointain qui superviserait l’univers du haut du ciel, pour terminer sur un Dieu de la profondeur, à portée des non croyants et des chrétiens qui quittent leur Église.  Le déisme :[1] Considérer que Dieu est l’Être suprême, le grand Architecte qui existe quelque part est une vision déiste.  C’est une vision d’un Dieu horloger... [Lire la suite]
Posté par exegete à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2016

Les causes de la crucifixion

  Une mort expiatoire ? Nous avions cherché à savoir quelles avaient été les raisons de l’assassinat de Jésus. Était-ce, comme l’avait pensé Anselme, un évêque du 12e siècle, parce qu’il fallait que Jésus meure dans d’atroces souffrances pour laver le manque de respect, que dis-je, l’affront que nous avions fait à Dieu en lui désobéissant ? Jésus, le fils de Dieu, était donc mort pour payer le prix de notre péché ? Ce raisonnement qui correspondait bien à l’idéologie d’une société moyenâgeuse particulièrement... [Lire la suite]
Posté par exegete à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 février 2016

La foi d’hier et celle d’aujourd’hui

  Les premiers chrétiens avaient une foi qui ne les portait pas à s’investir dans le monde. La doctrine luthérienne du salut par la foi n’a guère plus de sens aujourd’hui. La foi du chrétien du XXIe siècle l’incite au contraire  à s’investir dans le monde comme témoin plutôt que de miser sur l’au-delà. Le renoncement au monde des premiers chrétiens La différence entre  la façon dont un chrétien du premier siècle idéalisait son avenir n’a plus rien à voir avec  notre vision des choses aujourd’hui. L’apôtre Paul... [Lire la suite]
Posté par exegete à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]