Mise en question des doctrines d'un monde passé pour une reformulation moderne
30 août 2017

Oser l’évangile

Le débiteur impitoyable (Mt ; 18,23-35) Les maîtres d’œuvre de la catastrophe de Goldman Sachs avaient dilapidé tout le bien qui leur avait été confié. Ils supplièrent de leur pardonner. Ainsi fut fait. « Pris de pitié, le maître de ce serviteur le laissa aller et lui remit sa dette » (Mt. 18, 27). Mais voici que sitôt libérés, à l’image du serviteur infidèle de l’évangile,  ils prirent à la gorge les malheureux qui leur devaient encore de l’argent. C’est ainsi que le peuple grec fut soumis à la disette. Dans la... [Lire la suite]
Posté par exegete à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2017

De l’hétéronomie à l’autonomie

De l’hétéronomie à l’autonomie Dans l’antiquité, dans toutes les cultures du passé, jusqu’au 18e siècle et encore aujourd’hui pour la majorité des chrétiens, nous vivons persuadés que notre monde dépend totalement d’un autre monde semblable au nôtre. L’autre monde, explique clairement Roger Lenaers[1],  « est dirigé par un Souverain divin, omniscient, et tout puissant, entouré d’une cour céleste de saints et d’anges. Ce Seigneur édicte lois et prescriptions, … Il menace, récompense, châtie et, à l’occasion, pardonne. »... [Lire la suite]
Posté par exegete à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2017

Histoire de la justification

Sources de la justification par la foi. C’est un texte d’Ésaïe (45, 22) que Paul reprend dans l’épître aux Galates (3, 11). Le prophète mettait dans la bouche de Dieu les paroles suivantes : « Tournez-vous vers moi et soyez sauvés ». Paul reprend de la façon suivante : « Le juste vivra par la foi ». Les motifs de l’apôtre Paul N’oublions pas que Paul est persuadé que le retour du Christ est tout proche. Quels seront les élus sauvés à ses côtés ? Les païens que Paul avait convertis devaient-ils se faire... [Lire la suite]
Posté par exegete à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2016

Dépasser la justification par la foi

Pourquoi Paul a t il déclaré que le juste vivra par la foi ? Ernest Winstein [1] en donne la raison. Paul, Juif instruit des Écritures, est convaincu que Jésus est bien le messie qui reviendra bientôt pour libérer Israël et que les non-juifs vont être perdus à jamais. En effet Esaïe l’avait dit [2] : seuls ceux qui confessent leur foi dans le Dieu d’Israël seront sauvés. Paul est inquiet pour les païens incirconcis qui se sont donné au Christ. Ils ignorent tout de la loi à laquelle doit obéir tout bon Juif.... [Lire la suite]
Posté par exegete à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2016

L’effet Spong

Notre Cercle Évangile et liberté en Isère a été invité par un groupe catholique en recherche, à étudier le livre de John Shelby Spong, « Jésus pour le 21e siècle ». Le déclic a été la lecture d’un livre de Dietrich Bonhoeffer, ce pasteur assassiné par les nazis. Il avait découvert en prison le challenge imposé à l’Église d’annoncer Jésus Christ à des non-religieux qui ont appris à se passer de la religion et de Dieu. Spong relève ce défi dans ce livre. Nous étions donc un peu plus d’une trentaine à découvrir que cette... [Lire la suite]
Posté par exegete à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2016

Dieu rencontré en Jésus

La thèse de John Shelby Spong Si l’on pense que Jésus est l’homme par lequel Dieu a pénétré la vie de ce monde, l’on doit pouvoir se faire une idée du Dieu qu’il révèle en l’écoutant. Le Dieu qu’il révèle  est très différent du Dieu que nous imaginons. Spong en a conclu que l’idée que les Églises s’étaient faites de Dieu depuis 4 ou 5 siècles, n’avait rien à voir avec l’idée de Dieu que lui-même, Spong, s’en était faite en allant à la rencontre de Jésus. Il ne croyait plus que Dieu était en haut quelque part dans l’au-delà,... [Lire la suite]
Posté par exegete à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2016

La révolution Luthérienne

Martin Luther était un être timoré, angoissé. Que deviendrait son âme à sa mort ? Cette question le taraudait. A la lecture de l’épitre aux Romains de l’apôtre Paul, il a une révélation : « le salut ne se trouve pas dans des lois, dans la contrition, la mortification, ou les œuvres. L’homme en effet est constitutivement pécheur. Mais Dieu seul est en mesure de racheter les péchés des hommes, de nouer avec eux une nouvelle alliance. Il suffit à donc à l’homme  de confesser son impuissance pour obtenir son salut en se... [Lire la suite]
Posté par exegete à 17:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 mai 2016

L’Hétéronomie

  L’hétéronomie est l’utilisation d’un vocabulaire utilisé dans l’antiquité et au moyen âge pour annoncer l’évangile. Cette langue faisait appel au surnaturel pour exprimer d’indéniables vérités spirituelles. Retrouver la saveur de ces vérités en utilisant le vocabulaire de la modernité est un défi à relever. Tout le langage construit par le christianisme pendant 2 000 ans s’est transformé en une langue étrangère à partir du XXe siècle. La raison en est qu’au XVe siècle une révolution copernicienne s’est produite.... [Lire la suite]
Posté par exegete à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 avril 2016

Fondements du christianisme libéral.

Fondements du christianisme libéral.  Raphaël Picon avait donné une conférence au temple du Foyer de l’Âme à Paris en 2011 sur les fondements du libéralisme. L’intérêt n’était pas ici de décliner ce que les libéraux pensent sur le plan théologique, mais de réfléchir aux fondements du libéralisme. Il en déduisait que les critères auxquels obéit aujourd’hui le libéralisme ne sont plus ceux qui étaient à l’œuvre pour le libéralisme au 19e siècle. En fait je pense que rares sont ceux qui n’adhèrent sans le savoir aux fondements du... [Lire la suite]
Posté par exegete à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2016

Logos

 Au moment où l’Église Protestante Unie s’apprête à rédiger une Déclaration de foi, une question se pose : que faire de la trinité ? Faut-il y croire pour être un bon chrétien ? Dans un article publié dans la revue Évangile et Liberté, le pasteur Louis Pernot donne une réponse. Ce pasteur sait bien le grec. Il est bon théologien. Bref ! Son avis compte. Il se fonde sur le prologue de l’évangile de Jean. Voici ce que j’en ai retenu[1]. ( mais mieux vaut aller lire l’article !)  Le début de l’évangile... [Lire la suite]
Posté par exegete à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]